SECURITE : Surpopulation carcérale

Des solutions doivent être mises en place dans les maisons d’arrêt, notamment au sein de celle de notre circonscription à Bonneville.

Il n’est pas rare par exemple que les détenus soient trois dans leur cellule au lieu de deux, ce qui crée des conditions de détention peu acceptables et potentiellement à risques.

Cette surpopulation engendre des éloignements des détenus et leur famille et ne sont pas favorables à la réintégration à leur sortie de prison.

Le Plan Prison décidé par le Gouvernement doit prendre en compte la situation actuelle et les spécificités de chaque territoire y compris celui de la Haute-Savoie.

Pour alerter sur cette situation, j’ai adressé un courrier à Monsieur Eric Dupond-Moretti, Ministre de la Justice (en copie ci-dessous).

8b36095b-1c18-4342-b8ac-3c01ca18074a